Retour au Guatemala pour 3 mois

16 février 2017
Bonjour à tous, vous avez sûrement suivi nos activités du dernier mois. Lynda et Maudeline ont terminé leur bénévolat à SuDen au Guatemala. Un immense Merci à vous deux pour votre travail et aussi votre grande générosité monétaire. Lynda a recueilli des sous auprès de sa famille, ami(e)s, entreprises et a pu aider directement en parrainant 5 enfants pour l'école, l'achat d'un micro-onde pour le centre de jour des 82 personnes âgées. Dans le prochain mois, je pourrai aussi aider à autres personnes dans le besoin avec ce qui reste de sous.
Merci pour tout.

En attendant que nous revenions début avril, si vous avez la chance de recueillir le plus possible de vêtements de bébé naissant, c'est un très grand besoin. Aussi tous les vêtements et les chaussures d'enfants .Nous aimerions fournir plus de petits vêtements au centre des enfants en dénutrition. Si vous pouvez faire des collectes dans votre réseau. Nous avons besoin aussi de couchettes, petits lits d'enfants, poussettes etc. Nous voulons vraiment prioriser ces articles dans les prochains conteneurs. SVP SEULEMENT DES ARTICLES PROPRES ET PAS TROP USÉS POUR UNE 2E VIE.

MERCI DE NOUS AIDER À AIDER!!!!!

16 janvier 2017
De retour à Panajachel, nous avons passé de beaux moments avec nos familles et ami(e)s pendant le temps des Fêtes. Nous sommes prêts pour continuer nos oeuvres. Cette semaine, c'est le retour à l'école pour les enfants du primaire, secondaire et bachillerato ( équivalent de fin secondaire et début cegep). La responsable, Lourdes a remis le matériel scolaire à plusieurs enfants du primaire que nous parrainons grâce à des généreux Québécois(e)s. Tout l'argent recueilli au Québec vont pour les études. Cette semaine, je vais rencontrer et signer les contrats pour 17 jeunes, 2 niveau secondaire, 3 bachillerato et 12 universitaires. C'est un gros mandat car plusieurs sont à l'université cette année. Plusieurs d'entre eux sont parrainés depuis 2 ans à 7 ans. Nous espérons les rendre à leur graduation universitaire. Tous ses jeunes ne seraient pas à l'école sans l'aide du Québec et SuDen-entraide.
MILLE MERCI!!!!!
7 décembre 2016 2016
Nous retournons demain au Québec après avoir passé 6 belles semaines. Toujours un pincement au coeur de quitter la région mais aussi heureux de revoir les nôtres pour le temps des Fêtes. Nous avons reçu 4 bénévoles du Québec qui sont venus nous aider à panajachel. Jacinthe B qui a fait son bénévolat à la clinique Fundabiem. Elle fut très appréciée, il y a tant à faire. Nous parrainons toujours plus de 100 enfants pour leurs soins. Jacinthe C, Denis et Diane nous ont beaucoup aidé au centre d'entraide de SuDen. Aussi pour les nombreuses donations, Merci à tous!!! Le personnel de SuDen au Guatemala les ont beaucoup apprécié. Nous passons quelques jours à Antigua et voyageont jeudi soir et vendredi matin. Au plaisir de vous revoir!!!!



Partenaire

Partenaire
www.kaliastyle.com/fr/

jeudi 16 février 2017

Des enfants heureux!!! grâce aux généreux Québécois Merci!!!!


Voici une partie des enfants parrainés par des généreux Québécois.
Nous leur offrons le matériel scolaire et certains aussi leur uniforme et chaussures. Cela dépend de la situation financière de chacun et aussi les dons que nous recevons.

Dans le futur, nous aimerions développer ce segment de notre aide, pour avoir , un parrain ou marraine par enfant.

L'éducation est la clé pour sortir de la pauvreté. Au moins apprendre à lire et écrire!!!!



Les trois petits frères de Champerico parrainé par Lynda Cloutier, St-Joseph, Bce

Il ya environ 5 écoles primaires à Panajachel. Imaginez le nombre d'enfants! Nous avons des liens privilégiés dans quelques -unes, les directrices nous demandent quand un enfant ne peut aller à l'école parce que  les parents ne peuvent acheter le matériel scolaire.

Loida et Cati, parrainées par Micheline Kingsberry , une amie de la région du nord de Montréal.




Nous parrainons 3 petites soeurs. La famille en compte 5.


Nous aidons à Teresa depuis plusieurs années . Elle va à l'école des adultes car elle doit aider sa famille, donc une journée par semaine, elle se rend en classe. Il y a plusieurs adolescent(e)s qui doivent  doivent travailler à très bas salaire mais au moins cela aide leurs frères et soeurs.


Deux frères de Santa Catarina, parrainés par Lynda. On voit leurs beaux sourires. Leur petite soeur est à l'hôpital, les parents ne pouvaient envoyer leurs autres enfants à l'école car trop de dépenses. 

Que du Bonheur!!!
Cela est une partie de nos petits enfants parrainés soit par SuDen ou généreux Québécois.
 Nous avons aussi de l'aide de jeunes du secondaire de la poly Charles-Gravel de Chicoutimi qui organisent des événements de financement pour notre fond d'études.
Merci à vous tous !!!  Si vous avez le goût de parrainer, écrivez-moi!!!  sulehoux@gmail.com

31 janvier au 9 février, travail au comptoir d'entraide

Lynda classe les zippers, donation de Mme Danielle Vallée, propriétaire de Mme Chiffonnie.
Encore une fois, Merci pour votre grande générosité. Les dames sont super contentes de se procurer tout pour la couture.

Madeleine coupe les retailles pour que Rocio puisse remplir les oreillers.


Notre réparateur de meubles et quelques fois de machines à coudre, SUPER DENIS!!!!

Nous rencontrons cette semaine, Francisco et sa conjointe Maria du petit village de Semeja 2. Chaque année, nous parrainons environ 20 enfants à son école. Lynda les rencontre à nouveau après 3 ans d'absence. Elle a aussi fait des dons d'outils à sa famille.

Denis répare et vérifie les vélos. Il enseigne à Gerson en même temps.

Gerson apprend rapidement et a l' intérêt pour apprendre.

Pas toujours facile de trouver toutes les pièces. En 2017, j'aimerais trouver une personne bénévole pour les vérifier avant de partir du Québec. Si vous connaissez quelqu'un qui pourrait nous aider, écrivez-moi.
sulehoux@gmail.com
Cristi s'occupe des dames qui viennent se procurer le tissu. Elle est très populaire!!!!
Merci mme Vallée de Chiffonnie de Ste-Marie, Beauce
Votre don fait beaucoup d'heureuses.


Je suis toujours étonnée de constater tous ces gens qui viennent au comptoir d'entraide. C'est ouvert le mercredi et samedi toute la journée et le jeudi matin. Les gens font parfois 2 à 4 heures de route. Leurs familles leur parlent de l'aide apporté de Québec, Canada. 

Merci à tous nos donateurs, bénévoles du Québec. Sans vous, rien se serait possible.
Parfois quand la fatigue arrive, je me dis que nous allons arrêter aussi les difficultés bureaucratiques sont lourdes à porter......mais quand je vois tant de gens qui ont besoin, Denis et moi disons.....on ne peut arrêter tout cela. Nous essayons quand même de penser un peu plus à nous et se reposer pour mieux continuer.

MERCI DE NOUS AIDER À AIDER!!!!!!  QUE DIEU NOUS GARDE LA SANTÉ ET BEAUCOUP DE BÉNÉVOLES AU QUÉBEC.......hihihi

lundi 13 février 2017

Belle visite de bénévoles de l'Abitibi

Nous avons de la belle visite d'un groupe de bénévoles de la grande région de l'Abitibi. Ces gens généreux recueillent des sous au Québec pour la construction d'école dans la région du lac Izabal.
Ils réparent aussi des pupitres, les toits etc.
Je suis bien contente de leur faire visiter les projets de SuDen-entraide où nous collaborons depuis 9 ans. Je vous présente le responsable du groupe, Yvon, sa conjointe Manon et sa tante Monique. Ils arrivent d'un séjour de 5 semaines. Ils ont travaillé très fort. En visitant le centre des personnes âgées où nous aidons, Monique a décidé de répondre à une grande demande soit l'achat d'une très grande casserole pour les cuisinières.

Tout un défi de la transporter....
Yvon se promène dans la rue près du marché.

Pas facile de la rentrer dans la moto-taxi....

Voilà, c'est fait!!!!  On part pour le centre...

Monique arrive avec la grande casserole, il y a plus de 80 personnes qui vont chaque jour pour dîner et passer la journée.

La responsable Isabel ainsi que les cuisinières sont très contente de ce don qui les aidera beaucoup.



MERCI MONIQUE POUR TA GRANDE GÉNÉROSITÉ !!!!! 
MERCI YVON ET MANON POUR AVOIR PRIS LE TEMPS DE NOUS VISITER.
AU PLAISIR DE SE REVOIR PEUT-ÊTRE EN ABITIBI

dimanche 12 février 2017

Visite au centre des enfants en dénutrition de Tzununa, 25 janvier 2017

Le 25 février, nous partons en bateau pour visiter le centre de dénutrition de Tzununa. Nous sommes avec la nutritionniste de la région du lac Atitlan. Marielos travaille aussi au centre de santé de Panajachel, une journée semaine.

Nous transportons des dons matériels pour le centre et les petits enfants. Lynda et Maudeline nous accompagnent.


Il y a présentement 3 petits enfants qui reçoivent des soins. Brisa, cette belle petite fille de 7 mois est arrivée depuis 10 jours. Sa mère, âgée de seulement 15 ans et papa 19 ans ne pouvaient la nourrir bien. Elle a le physique d'un enfant de 2 mois. Elle pèse seulement 15 lbs. La maman n'a pas voulu demeurer au près de sa fille. La directrice du centre pense qu'elle sera abandonnée. Quelle tristesse!

Il y a une petite fille de 2 ans qui a presque terminé son séjour. Elle a bien récupéré, elle a 2 ans. Ses parents étaient au près d'elle. C'est super!!!
Nous leur avons donné des t-shirts reçus de Attraction de lac Drolet. Un grand Merci pour ce don si important pour les parents. Aussi, couvertures, pantoufles, chapeau, tricotés par nos grand-mamans québécoises, des vêtements, les parents étaient bien contents. Merci à nos bienfaiteurs!!!! Denis et moi sommes accompagnés par la directrice du centre Jessica, nutritionniste.
Un autre petit garçon avec sa maman récupère présentement au centre. La maman dort avec son enfant, la ve ses vêtements, les couches. Nous avons donné aussi couvertures, vêtements etc
Ce n'est pas facile pour les parents de ne pas pouvoir nourrir leurs enfants suffisamment pour qu'il puissent de développer comme les autres. 





Je l'amènerais bien avec moi. J'aurais tant voulu avoir des enfants. J'ai eu plusieurs offres d'adoption de familles québécoises qui donneraient une belle vie à Brisa. C'est très difficile d'adopter au Guatemala depuis 20 ans. Malheureusement des gens ont fait le trafic d'enfants pour les vendre pour les organes. C'est épouvantable de penser que cela peut arriver. Le gouvernement a fermé les frontières pour les petits enfants. Depuis ce temps, j'en ai parlé à plusieurs personnes que je connais ici. Quelqu'un m'a dit de rencontrer la direction de la protection des enfants pour connaître exactement les règles et si on peut adopter du Guatemala. Je retournerai cette semaine pour visiter Brisa et apporter des couches et vêtements. La nutritionniste pense qu'elle sera au centre pour plusieurs mois. Nous sommes engagés à fournir les couches pour Brisa, le temps qu'elle sera au centre. 


La cuisine du centre, tout est neuf car construit en 2015 par la Fondation Castillo Cordoba. Celle-ci est la  fondation de la compagnie de bière Gallo qui a le monopole au Guatemala. Il y a un accord entre eux et le gouvernement qui doit fournir le personnel, la nourriture et prendre soin du centre. Malheureusement comme d'habitude, les promesses ne sont pas accomplies. Le gouvernement devrait donné 22 Q de nourriture par jour par enfant, l'argent n'est pas venu donc la Fondation donne 11 Q par jour par enfant, c'est l'équivalent de $ 2. Pas facile pour les employées qui doivent trouver d'autres alternatives!!!
On visite le centre et rencontrant la médecin du centre de santé qui est logé ici.

Tous ces lits sont vides par manque de fond monétaire. Le centre pourrait accueillir  16  enfants,  il  y a de grands besoins.
Malheureusement, le manque d'infirmières, de nourriture font que le centre peut soigner seulement 6 enfants à la fois.
Lynda se gâte un peu, elle a l'expérience ayant adoptée sa fille de Haïti
C'est au tour de grand-papa Denis!!!! et Maudeline.

Le centre
On achète les couches pour 2 semaines, la nutritionniste les apportera au centre.


Nous avons vécu une journée remplie d'émotions...j'essaie de comprendre le pourquoi qu'une maman peut laisser son enfant. La pauvreté, le manque de tout, cela doit être tellement difficile pour des parents. Nous aimerions faire plus et j'ai besoin de vous tous pour aider ce centre et les enfants.

Nous voulons apporter beaucoup plus de vêtements de bébé et enfants soit de 0 à 10 ans.
Un grand besoin de pyjama pour bébé pour le centre. Nous en manquons toujours de 0 à 2 ans.
 Je vous demande d'organiser des collectes dans vos familles, vos collègues de travail, à l'école etc
Nous avons besoin de tout aussi un très grand besoin de souliers, espadrilles, sandales. Il y a tant d'enfants sans chaussures ici.

Nous revenons en avril, écrivez-moi et nous organiserons le transport des articles. Je rêve d'avoir une responsable par village, par quartier de ville etc.

Mon courriel     sulehoux@gmail.com    J'espère être inonder de courriel!!!!!!!!

Vous pouvez aller dans les comptoirs d'entraide et achetez quelques paires de chaussures et vêtements. Ce sera un don très important pour nous aider.

Vous pouvez faire un don pour que je puisse acheter des chaussures au Guatemala!!!!

On peut charger un conteneur de vêtements et chaussures d'enfants!!!!!!

MERCI D'ENVOYER SEULEMENT DES VÊTEMENTS ( AUSSI VÊTEMENTS D'HIVER) CHAUSSURES PROPRES ET PAS TROP USÉS POUR QUE TOUT CELA VAILLE LA PEINE DE PAYER LE TRANSPORT D'UN CONTENEUR. 






samedi 11 février 2017

Visite à l'école Capolin de Panajachel



Aujourd'hui, nous sommes à la nouvelle école Capolin. Cela a pris 3 ans d'acharnement pour finalement terminer cette école. L'ancienne était très désuète. La directrice Carmen est une femme extraordinaire qui a lutté et travaillé très fort pour avoir ce beau résultat. Cette année, il y a 325 petits enfants inscrits de 3 à 6 ans. Croyez-moi, cela fait beaucoup de petits mondes. Nous avions visité en novembre et fait une activité pour les enfants. Aujourd'hui, nous visitons de nouveau pour voir l'école remplie d'enfants.


Carmen nous demande des armoires pour que les enfants puissent garder leur fourniture scolaire. Le but est que l'enfant apprend à être autonome en rangeant ses articles chaque fin de classe. C'est important de barrer l'armoire car l'école sert pour un groupe d'enfant le matin et l'après-midi, c'est le groupe de Carmen. En tout, il y a plus de 600 petits enfants chaque jour. En barrant les armoires, ceux de l'avant-midi ne touchent pas aux articles de ceux de l'après-midi et vice et versa.
Malheureusement, beaucoup d'articles disparaissent. 

Merci Marie-Josée, ma filleule qui nous a procuré deux grands tableaux pour cette école qui n'en avait pas.
Si vous connaissez quelqu'un qui change ses tableaux, nous en avons vraiment besoin pour plusieurs écoles.
SVP me contacter  sulehoux@gmail.com

L'école vient d'être reconstruite et déjà, il y a manque de place. Tout a été fait pour pouvoir construire un 2e étage, comme toujours le gouvernement ne peut aider. Aussi, il y a un grand besoin d'ameublement, tables et chaises pour le petits. Les parents ont aidé pour tout repeinturer ceux déjà existants à l'école.

Les enfants sont très heureux dans leur nouvelle école.

On dessine sur le nouveau tableau donné par SuDen-entraide. Les enfants sont notre priorité.

samedi 4 février 2017

Semaine du 23 janvier, un peu de tout!!!

Une bonne partie de carte Joker Rummy ( cadeau d'une de nos bénévoles qui est venu en novembre) avec Carlos, il aime beaucoup les jeux de société. Nos bénévoles Lynda et Maudeline demeurent à la maison de Carlos et Ingrid, nos grands amis. Cela leur aident beaucoup pour soutenir la famille. 
Une cérémonie maya
Toute la famille prépare la récolte d'oignons qui sera vendu au marché.
Le repos d'une bénévole chez Carlos, dure dure la vie de bénévole pour SuDen.
Leur terrasse, c'est un vrai petit paradis, ce qu'il y a de plus beau, l'amabilité de Carlos et Ingrid

Les compteurs d'électricité ne sont pas tous sur les maisons ici.
Une rallonge à la maison.
La boutique en plein air d'un ferblantier
Ici, il y a beaucoup de restaurant portatif. L'ingéniosité de ce peuple, tout pour gagner un peu de sous pour sa famille.
Une dame vient nous montrer l'ensemble qu'elle a fabriqué grâce à l'achat de tissu au comptoir d'entraide.
Merci madame Danielle Vallée pour cette généreuse donation, les dames sont super contentes et nous aussi!!!
Notre nouvelle employée à la couture, Cristi, elle déballe les machines à coudre portative. Elle sont super protégées.
Merci à nos dames de Ste-Marie de bien les emballer pour le voyage.